Yoga

 

Le Yoga est une discipline de vie accessible à tous, permettant de nous apporter un plus grand bien-être. C’est une approche complète, demandant une participation de toutes nos facultés mentales et physiques. Il développe le lâcher prise mais aussi la maîtrise de ses émotions et de son corps. Le but du Yoga est de rétablir la connexion entre son mental et son physique afin de découvrir sa nature profonde et d’être heureux !

 

Il s’adresse autant à des personnes sédentaires souhaitant retrouver une certaine mobilité et souplesse qu’à des grands sportifs souhaitant améliorer leur capacité pulmonaire, leur maîtrise de soi et harmoniser leur corps souvent contracté ou déséquilibré par une intense activité physique spécifique.

 

Le Yoga est actuellement reconnu comme étant l’un des excellents moyens de se maintenir en santé et de prévenir un grand nombre de maladies. L’état de détente induit par une pratique régulière de postures, d’exercices de respiration, de concentration et de relaxation stimule le système immunitaire et permet d’éviter les maladies dues au stress et à l’anxiété. Mais la pratique du Yoga va plus loin ! Par une alternance d’exercices simples d’étirements, de flexions, de relâchements, de tonifications, de respirations et de torsions, elle diminue les douleurs de dos et les problèmes ostéo-articulaires dont souffre un grand pourcentage de la population.

 

Par différents mécanismes agissant directement sur les organes,  le squelette, les muscles et tissus ainsi que sur l’énergie circulant dans notre corps, les bienfaits du Yoga sur le plan physique sont nombreux :

 

  • amélioration de la souplesse musculaire et de la mobilité des articulations
  • renforcement, tonification et développement musculaire
  • amélioration de la posture et de l'alignement de la colonne vertébrale
  • soulagement des maux de dos, réduction de la tension dans les épaules
  • augmentation de la vitalité
  • augmentation de l'équilibre
  • stimulation du système endocrinien (glandes et hormones)
  • amélioration de la digestion et de l'élimination
  • amélioration de la circulation
  • renforcement du système immunitaire
  • augmentation de la capacité respiratoire
  • diminution du taux de cholestérol

 

Le Yoga permet aussi de se connecter à soi-même, d’apprendre à se connaître, prendre conscience de ses limites et blocages mais aussi de son potentiel et de le déployer. Une amélioration de la mémoire, de la concentration, des facultés cognitives en général est vite remarquée par les personnes pratiquant le Yoga. Et surtout, le Yoga apporte un sentiment de confort, de paix intérieure accessible à tout le monde !

 

Une séance de Yoga comprend : 

  • une intériorisation

  • des exercices de respiration

  • des postures physiques (alternance d’exercices dynamiques, statiques, relâchements et ressentis) avec la conscience du souffle

  • une relaxation

  • des chants de mantras

 

« L’objectif principal du Hatha Yoga est de créer un équilibre absolu entre les activités et les processsus du corps physique, du mental et de l’énergie, qui agissent les uns avec les autres. Une fois cet équilibre réalisé, les impulsions générées provoquent l’éveil de la force centrale (sushumna nadi) qui régit l’évolution de la conscience humaine. »

Swami Satyananda

 

 

 

II.35. « Si quelqu’un est installé dans la non-violence, autour de lui, l’hostilité disparaît. »

 

II.36. « Quand on est établi dans un état de vérité, l’action porte des fruits appropriés. »

 

II.37. « Quand le désir de prendre disparaît, les joyaux apparaissent. »

 

II.38. « Etre établi dans la modération donne une bonne énergie de vie. »

 

II.39. « Celui qui se désintéresse de l’acquisition de biens inutiles connaît la signification de la vie. »

 

II.41. « Le fait d’être pur engendre la bonne humeur, la concentration d’esprit, la maîtrise des sens et la faculté d’être en relation avec la conscience profonde. »

 

Yoga-Sutras, Patanjali

accueil

 

 

 

 Yoga : définitions, origine, évolution

 

Le yoga est une méthode de développement personnel qui aide l’être humain à développer ses ressources aussi bien physiques que psychologiques. Ce n'est ni une religion ni une philosophie au sens propre. Il s'agit d'une discipline touchant toutes les sphères de l’être développée pour promouvoir bien-être, paix intérieure et une connaissance accrue de soi-même. L'objectif ultime étant de nous faire renouer avec notre vraie nature (notre nature divine).

 

Pour moi, le yoga est une discipline corporelle, mentale et spirituelle.

 

C’est une discipline corporelle, parce que par des exercices physiques, elle permet de purifier le corps, 1ère étape incontournable avant de pouvoir purifier son esprit. Cette approche physique permet aussi de comprendre son corps, comment il réagit à nos pensées, comment les émotions se manifestent à travers lui et donne des moyens de s’en libérer en éliminant les tensions, fermetures, résistances qui s’y sont installées. Cette approche physique vise la maîtrise et la purification de son corps aussi bien physique qu’énergétique.

 

« Le yoga agit sur le corps en impliquant la personne dans la totalité de son être. Il permet de dénouer les tensions musculaires qui retiennent les émotions. Par les étirements, les contractions, les massage que procurent les posture et les mudras, le yoga lève les crispations musculaire. En relaxant les muscles, cela entraîne automatiquement sans autre intervention, une détente dans la zone hypothalamique. » L. Coudron1

 

Il est aussi une discipline mentale, qui par une compréhension, une connaissance accrue de soi-même, une certaine ouverture d’esprit mène à la compréhension des autres et à une vision plus objective du monde en général. Cette approche psychologique vise aussi à maîtriser son mental afin de reprendre le contrôle de notre vie.

 

Le yoga est également une discipline spirituelle, qui par une certaine ascèse, une implication personnelle permet à l’être humain de se rapprocher de sa vraie nature, sa nature divine et de faire son salut.

 

Le yoga donne des moyens d’unir son corps, son esprit et son souffle dans un même travail afin de ne plus être sous l’influence des émotions et d’atteindre le bien-être, la paix intérieure.

 

Le mot Yoga dérive étymologiquement de la racine sanscrite yug qui signifie « lien » dans le sens de rattacher ou soumettre. Elle se retrouve dans la langue anglaise « yoke » et dans le latin « jungere » (= atteler ensemble, unir, lier, mettre sous le joug). Le yoga se définit comme une méthode qui nous permet de remettre notre corps, nos pensées, nos actions sous le joug, c’est à dire sous le contrôle de notre volonté. Il représente aussi l’union de l’homme et de Dieu (l’homme et sa nature profonde qui est spirituelle).

 

Le yoga est originaire de l’Inde, où il est né il y a plus de 2000 ans. Le système classique du Yoga est exposé dans les Yoga sutra de Patanjali. Au fil des siècles, le yoga a vu sa réputation grandir du fait qu’il s’agit d’un mode de développement qui touche aussi bien le corps que le mental et l’esprit. La philosophie qui sous-tend cette discipline s’est révélée compatible avec une multitude de cultures, probablement parce qu’elle se fonde sur la compréhension de ce qui est commun à tous les hommes (les souffrances) plutôt qu’à ce qui les divise. En effet, il donne des moyens concrets à l’homme de s’en libérer.


Le yoga est un sujet très vaste et de nombreuses approches et styles se sont développés à travers les âges. Les principaux types de yoga ou les différentes voies incluent :

 

Hatha yoga :             Utilise le corps comme véhicule pour atteindre l'esprit.

 

Kundalini yoga :       Vise à éveiller la Kundalini ou énergie primordiale dont un des centres est la base de la colonne vertébrale par un travail sur la circulation de l'énergie vitale et sur les chakras.

 

Mantra yoga :           Sorte d’auto-suggestion. Communication avec une déité qui représente une qualité ou une faculté par la répétition de sons.

 

Karma yoga :            Détachement du fruit de nos actions.

 

Bhakti yoga :            Yoga de la dévotion.

 

Raja yoga :                Yoga royal décrit par Patanjali. S’accomplit en 8 étapes :

 

1.       Yama (Principes moraux ou attitudes envers les autres)

 

Ahimsa (Non-violence)               Attitude de bonté envers toute créature vivante. Acceptation de son corps et de ses limites. Les résultats viennent de la patience et de la discipline et non de la violence envers soi.

 

Satya (Vérité, sincérité)              Etre honnête avec soi-même et avec les autres. Faire de son mieux.

 

Asetya (Non-vol)                      Ne pas voler, ne pas plagier

 

Brahmacarya (Abstinence)          Conserver son énergie pour la quête spirituelle, pour la pratique du yoga. Ne pas poursuivre les plaisirs mondains, les plaisirs matériels et les plaisirs des sens.     

           

Aparigraha (Non-possession)     Se contenter de ce que l’on a. Etre dans la modération. Se suffire de satisfaire nos besoins essentiels sans exagération.

 

2.      Niyama (Règles de vie ou attitude envers soi)

 

Sauça (pureté)                           Propreté physique

 

Samtosa (contentement)          Accepter son lot. Etre dans le contentement, indépendamment de ce qui nous arrive.

 

Tapas (discipline)                       Enthousiasme, désir de s’améliorer. Accepeter les sacrifices inhérents au développement personnel. Accepeter l’inconfort avec calme.

 

Svadhyadhya (étude)                   Désir d’apprendre, étude de textes sacrés. Attitude d’ouverture.

 

Isvara pranidhana (abandon à Dieu)           

                                               Ne pas avoir de désirs égoïstes, ne pas être dans l’ego.Etre conscient que chaque mouvement, chaque respiration est une manifestation du divin en nous.

 

3.       Asana (Ensemble des postures et exercices visant à la maîtrise du corps)

4.       Pranayama (Contrôle du prana ou énergie vitale)

5.       Pratyahara (Abstraction ou retrait des sens)

6.       Dharana (Concentration)

7.       Dhyana (Méditation ou contemplation de la réalité)

8.       Samadhi (Intégration de l’être dans la réalité suprême, fusion)

 

 

Il y a cependant encore beaucoup d'autres voies.

 


1 polycopié distribué lors du stage de Yogathérapie le 13 novembre 2004 à l’ESY : Troubles alimentaires et troubles addictifs

accueil

 

 

 

Yoga de l'énergie

Le yoga de l'énergie est un yoga qui s'inscrit dans la tradition du hatha yoga et du yoga du kashmir. C'est un yoga qui va renforcer et assouplir le corps.

Sa pratique se fait en lien avec les saisons. Ce yoga est principalement axé sur le ressentit et donc, amène une meilleur compréhension de notre corps et en parallèle, une meilleur compréhension de nos pensées (de notre mental).

Cette démarche peut nous aider à prendre du recul face à nos émotions et mettre en lumière certains de nos fonctionnements.

accueil

 

 

Hatha-Yoga

 

Un peu d’histoire…

 

Le Hatha Yoga Pradipika est un texte classique sanskrit qui a été écrit par le yogi Swatmarama, un disciple du swami Goraknath, lui-même disciple du yogi Matsyendranath au XVème siècle. Il semble être la copie restante la plus ancienne sur le Hatha-Yoga et fait partie des trois textes classiques du Hatha-Yoga avec la Gheranda Samhita et la Shiva Samhita. Il inclut, entre autres, des informations sur les principaux asanas (postures), le pranayama (exercice de maîtrise du souffle), les chakras (centre psycho-énergétiques), la kundalini (énergie primordiale), les bandhas (verrous énergétiques), les kriyas (purifications), la shakti (l’énergie), les nadis (canaux énergétiques) et les mudras (positions symboliques exprimant une conception spirituelle).

 

C’est en Inde qu’à commencé à émerger sous une forme systématique la science du Hatha-yoga au cours du Vième siècle de notre ère. Dans les temps anciens, le Hatha-yoga était pratiqué pour se préparer aux états supérieurs de conscience. A partir du IVième siècle de notre ère, après la décadence bouddhiste en Inde, des grands yogis se penchèrent sur la science du hatha-yoga en épurant le système tantrique. Ils sélectionnèrent parmi les pratiques tantriques les plus nobles, les plus utiles et les plus commodes et y ajoutèrent la méditation. A cette époque, Matsyendranath fonda le culte Nath. Il insista sur la purification du corps et de ses éléments comme préalable indispensable à la méditation.

 

Swatmarama recueillit toute la sagesse du hatha-yoga en sanscrit. Il exposa les techniques, asana, pranayama et shatkarmas (nettoyages). Il élimina les codes moraux et la discipline (yama et nyama). D’après lui, il est nécessaire de commencer par purifier le corps. C’est avec neti (nettoyage du nez), dhauti (nettoyage de l’estomac), basti (nettoyage de l’intestin), kapalabhati (respiration qui purifie le crâne) et trataka (focalisation sur la flamme d’une bougie pour nettoyer le mental) que commence le hatha-yoga. Ensuite viennent asana et pranayama. La maîtrise de soi et la discipline personnelle commencent par le corps. Dans le hatha-yoga, le corps inclut les éléments subtils (tattwas) et les canaux d’énergie (nadis) qui doivent être purifiés. Il faut ensuite maîtriser et harmoniser la force vitale (prana), tout le système nerveux et les sécrétions du corps. Ensuite vient la pratique des mudras comme vajroli, sahajoli, khechari, shambhavi, viparita karani,… Ces pratiques amènent à dharana (concentration), dhyana (méditation) et samadhi (fusion avec la conscience suprême). Swatmarama enseigne le Hatha-yoga en vue du Raja yoga, l’état le plus élevé du yoga décrit par Patanjali.

 

o        Ha représente le mental, l’énergie mentale.

o        Tha représente le prana, l’élan vital.

 

Hatha-yoga signifie union des forces praniques et mentales. L’union de ses deux énergies conduit à l’éveil de la conscience supérieure.

 

Tout est doué d’une conscience potentielle et tout est vivant. Dans le yoga, la vie et la conscience se nomment Prakriti et Purusha. Dans le tantrisme, shakti et shiva. Dans le hatha-yoga, ida et pingala.

 

Ida nadi représente la force négative, le courant de la conscience et pingala nadi la force positive, l’énergie vitale. Sushumna nadi représente la force neutre, le courant d’énergie spirituelle. L’union de ces trois courants se produit dans ajna chakra. Quand cette union a lieu, se produit alors un éveil dans le muladhara chakra à la base de la moelle épinière. C’est le siège de l’énergie primordiale ou kundalini shakti. Lorsque cet éveil se produit, la kundalini monte par la sushumna en traversant tous les chakras jusqu’aux sphères supérieures de la conscience dans sahasrara au sommet de la tête. 

 

Avant de pouvoir éveiller la kundalini, il faut éveiller les chakras ou centre psycho-praniques. C’est par les chakras que l’énergie est distribuée dans le corps à travers les 72'000 nadis. Si les chakras ne sont pas purifiés, s’il y a des blocages, l’énergie ne peut pas circuler et la kundalini ne peut se frayer son chemin. Le pranayama est la technique permettant de purifier et d’équilibrer les chakras. Mais pour que le prana circule bien, il est nécessaire que le corps soit purifié et maîtrisé d’où la pratique préalable des shatkarmas et asanas.

 

Dans le hatha-yoga, la maîtrise du mental découle de la maîtrise du prana car les deux sont liés. Lorsque le prana est contrôlé, le mental se calme automatiquement car il est focalisé sur un objet de concentration.

 

 

accueil

 

 

 

Yoga prénatal

Pour donner aux femmes enceintes des outils leur permettant de vivre harmonieusement et sereinement toute la grossesse en se sentant bien dans leur corps et de se préparer à la naissance.

Des exercices de respirations pour apaiser le mental, rétablir les fonctions organiques et énergétiques et pour se préparer à l'accouchement.

Des exercices physiques adaptés pour maintenir une certaine souplesse et tonicité du corps et de l'esprit ainsi que pour diminuer les soucis inhérents aux modifications hormonales et corporelles (avant, pendant et après l'accouchement). Travail sur le périnée.

Des relaxations et visualisations pour lâcher prise, se relaxer, se sentir bien, se sentir confiante et appréhender le déroulement de la grossesse, de la naissance et de la suite de façon positive.

Yoga postnatal

Pour donner des outils permettant aux femmes de retrouver une tonicité du périnée, une tonicité globale et d'accueillir les modifications corporelles et émotionnelles suite à la naissance.

Des exercices de respirations pour apaiser le mental, rétablir les fonctions organiques et énergétiques et pour retrouver un bon élan vital.

Des exercices physiques adaptés pour retrouver une certaine souplesse et tonicité du corps et de l'esprit ainsi que pour prendre conscience et accepter son nouveau schéma corporel. Travail sur le périnée et les abdominaux.

Des relaxations et visualisations pour lâcher prise, se relaxer, se sentir bien, se sentir confiante et appréhender sa nouvelle vie de façon positive.

 

accueil

 

 

 

Texte de Brahma

accueil